Atelier d’impro en semaine à Paris

atelier impro en semaine a paris
stage theatre paris

Et voilà, c’est fait, enfin ! Cela faisait bien longtemps que nous voulions ouvrir un atelier d’impro en semaine à Paris. Le voilà qui sort pour la saison prochaine, comme un appel du pied d’un grand nombre de personnes. Et oui, l’improvisation théâtrale c’est magique, cela détend et redynamise en même temps. Mais encore faut-il savoir l’utiliser et le pratiquer dans le bon état d’esprit …

Ce fameux atelier d’impro en semaine à Paris aura donc lieu … à Paris, et en semaine ! Soyons plus précis et plus sérieux : il aura lieu tous les mardis matins de 10h à 13h, dans le 1er arrondissement de Paris, en plein centre, et super bien desservi (métros Tuileries, Pyramides, Palais-Royal, Opéra, etc. Même en temps de grève on y accède !).

Mais pour qui cet atelier d’impro est-il destiné, surtout en semaine ? Vous avez peur de vous retrouver dans un groupe avec une moyenne d’âge de minimum 90 ans ?! Et bien non ! Ici il y a tout âge et tout niveau. Nos deux autres cours de théâtre l’après-midi nous le prouvent depuis plus de cinq ans : nos groupes sont composés de personnes allant de 20 à 75 ans environ, ayant une journée ou dix ans d’expérience théâtrale.

Mais que font ces personnes le reste du temps ? Et oui, il y a quand même une vie en dehors de la pratique théâtrale même si celle-ci peut vite devenir une passion ! Et bien ces personnes font tout type d’activités : elles créent leur propre société (entrepreneurs), ou bien elles s’occupent de personnes malades (médecins, infirmières, dermatologues, dentistes, kinés …), ou étudient, ou bien s’occupent de leurs enfants ou de les petits-enfants, voyagent, font du journalisme… Bref, vous l’aurez compris, la mixité de nos groupes créent une richesses et une ambiance extraordinaire.

Et que fait-on dans cet atelier d’impro en semaine ? On joue ! L’improvisation théâtrale permet aux débutants comme aux confirmés de s’exprimer, s’extérioriser, jouer avec ses émotions, rendre l’interprétation d’un personnage plus juste et plus touchant. On apprivoise aussi son corps pour le rendre plus souple et plus mobile sur scène. On développer la puissance de la voix pour être entendu. On améliore aussi, au passage, son aisance dans la prise de parole en public. On rencontre les autres, on écoute, on échange. Que du bonheur ! Mais surtout on ne se prend pas au sérieux, on rigole, on s’amuse, on est bienveillant et on respecte le rythme de chacun. En un mot : on progresse !

Alors, et pour vous, c’est pour quand ? !